L'ouverture dans les pratiques et les outils

Définition de l’ouverture : Possibilité de contacter, comprendre, connaître quelque chose extérieur à son milieu habituel (Larousse)

 

Cette ouverture est un des fils rouges fondateurs de la création du groupe HC. Elle est synonyme d’enrichissement de nous-mêmes et de nos pratiques.

Elle nous permet de progresser et de mieux exercer notre métier de coach sans enfermement au sein d’une seule pratique.

 

La diversité nous nourrit, source de stimulation elle développe notre créativité et notre agilité. Elle renouvelle notre motivation et nous permet de mieux nous adapter aux différentes situations.

 

Disposant d’une variété d’outils pour intervenir auprès de nos clients, nous gagnons en recul, distance, discernement et liberté dans le choix de ceux-ci. Nous connaissons mieux les limites et forces de chacun d’eux, ce qui n’empêche pas d’être attaché éventuellement à l’un d’eux en particulier, de le préférer, le privilégier. L’ouverture n’empêche pas la préférence, cela fait notre singularité.

 

Nous menons des réflexions sur comment l’outil nous a construit, l’affection que nous portons à cet outil, pour en avoir mesuré notamment la transformation sur nous-même.

 

Nous aimons montrer à l’autre ce qui marche pour nous, ce qui est opérant. Nous avons la curiosité de lire, découvrir et partager avec les autres, de faire grandir les autres.

Nous osons pratiquer, expérimenter, tester, dans un esprit « laboratoire », avec tolérance, curiosité, envie, ouverture d’esprit et sens de la remise en question.

 

Cette valeur vécue de façon pragmatique combinée à l’exigence permanente peut devenir parfois un moyen de faire vivre le groupe autrement : organiser une conférence, co-animer une conférence, aller à des conférences, témoigner, etc.

 

Nous considérons pour finir que tout est valable. Sachant que le premier outil du coach c’est le coach lui-même, dans toute son authenticité et son alignement.

 

 

Une équipe dédiée au bien-être dans la société